Contexte

Au Canada et ailleurs, les conséquences sanitaires et économiques de la pandémie de COVID-19 ont mené les gouvernements à réfléchir aux voies prometteuses pour soutenir une relance économique axée sur le bien-être et la santé des populations, le développement durable, et l’équité, incluant pour les générations futures. À ce chapitre, les approches de bien-être sont des initiatives novatrices permettant d’inclure des objectifs et des indicateurs de bien-être (ou de qualité de vie) dans les processus d’élaboration des politiques publiques et d’allocation budgétaire. Elles visent notamment à guider et à améliorer l’action intersectorielle qui est essentielle pour agir sur la santé populationnelle et les inégalités de santé. Au Canada, ces approches gagnent en popularité, comme en témoigne l’adoption par le gouvernement fédéral de la stratégie sur la qualité de vie pour le Canada.

Analyse comparative de quatre approches de bien-être

Dans le but d’éclairer la prise de décision à l’égard des approches de bien-être, le CCNPPS a produit une analyse comparative des approches de bien-être mises de l’avant par les gouvernements de l’Écosse, de la Finlande, de la Nouvelle-Zélande et du pays de Galles.

Ce travail nous a permis de dégager, dans ces quatre approches, des similitudes et des différences relativement au regard des dimensions suivantes :

  • Cadres de référence de bien-être mobilisés;
  • Principaux objectifs poursuivis;
  • Mécanismes d’implantation, d’évaluation et de reddition de compte;
  • Rôles des différents acteurs, dont ceux de la santé publique;
  • Difficultés rencontrées en cours d’implantation ainsi que les pistes de solution pour les surmonter.

Les approches pangouvernementales de bien-être: une analyse comparative de quatre initiatives de gouvernements centraux
113 pages