Le Centre

Le Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé (CCNPPS) est un pôle d’expertise et de partage des connaissances sur les politiques publiques favorables à la santé. Il fait partie d’un réseau de six Centres de collaboration nationale en santé publique (CCN) créé en 2005 et financé par l’Agence de la santé publique du Canada pour renforcer l’infrastructure canadienne de santé publique. Les CCN sont répartis à travers le Canada dans des institutions hôtes et chacun des CNN se spécialise dans un secteur clé de la santé publique.

Le CCNPPS est hébergé à Montréal par l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).

Notre mandat

Le mandat du CCNPPS consiste à soutenir les acteurs de la santé publique au Canada dans leurs efforts visant à élaborer et à promouvoir des politiques publiques favorables à la santé. Ces politiques ont le potentiel de jouer un rôle clé dans l’amélioration de la santé des populations et la réduction des inégalités de santé, car elles agissent sur les déterminants sociaux, économiques, environnementaux et écologiques de la santé, tels que l’éducation, le soutien social, le revenu, l’environnement physique et le climat.

Nous réalisons notre mandat en développant, synthétisant et partageant des connaissances, en ciblant les lacunes dans la recherche et en favorisant le développement de réseaux entre les professionnels de la santé publique, les chercheurs et les décideurs à travers le Canada.

Concrètement, nous offrons des :

  • Publications, outils et vidéos fondés sur les données probantes et autres savoirs;
  • Formations, webinaires, ateliers et autres activités de partage des connaissances;
  • Accompagnements scientifiques et pratiques.

Nos ressources et nos activités sont offertes en français et en anglais.

Nos projets

Nos projets actifs sont :

Reconnaissance territoriale

Nous reconnaissons que nous sommes sur un territoire autochtone millénaire, lieu de rencontres et de diplomatie entre les peuples et lieu de la signature du Traité de la grande paix. Nous remercions la nation Kanien’kehá:ka (Mohawk) de son hospitalité sur ce territoire non cédé.